Association Calvinet Patrimoine

Souvenir Français et  municipalité de  Calvinet

Création d’un lieu de mémoire pour des soldats inhumés dans le cimetière communal

Un hommage très émouvant, rendu, le 3 décembre 2017 à ces hommes

« Mort pour la France »

 

En ce dimanche 3 décembre, nous rendions hommage à nos soldats inhumés dans le cimetière communal. Une fine couche de neige et un froid glacial étaient présents pour nous rappeler que ce que nous allions supporter durant une heure, les soldats le vécurent durant des mois avec des températures plus basses et des couches de neige plus épaisses.

Pour l’inauguration de ce lieu de mémoire et pour rendre cet hommage officiel, étaient présents : Jean-Philippe Aurignac, secrétaire général de la préfecture, le lieutenant-colonel Emmanuel Guillou, commandant du groupement de gendarmerie départementale du Cantal, le chef d’escadron Patrice Magnier, commandant de la compagnie de gendarmerie d’Aurillac, Vincent Descoeur député, Nelly GRANDJEAN, responsable de l’ONAC, Pierre Lheureux délégué général du Souvenir Français, messieurs les porte-drapeaux et messieurs les maires du canton, les conseillers municipaux de Calvinet, des enfants de la classe de monsieur Segret, les responsables et adhérents de l’association Calvinet- patrimoine et de nombreuses personnes du village .

La plaque et la stèle furent dévoilées par les autorités, puis vinrent les  discours de Pierre Lheureux délégué général du Souvenir Français, et de François Danemans, maire de Calvinet.

Quatre élèves (Yannis Fleys, Camille Couderc, Martin Laborie, Pauline Terrier) se placèrent calmement avec en mains, la fiche préparée par Annie Couderc. La  lecture des textes, faite par ces enfants, fit vivre à partir d’extraits de journaux de marche, à une foule émue, le parcours et le dernier combat de ces valeureux soldats.

Puis ces jeunes lecteurs se trouvèrent au côté des autorités pour déposer les gerbes de fleurs.

Au cor  M. Cantournet, fit la sonnerie aux morts puis après la minute de silence, de la sono mise en marche par Antoine Puech, la Marseillaise résonna. Chaque drapeau représentait une commune du canton.

Après la cérémonie, à la salle des fêtes, la municipalité offrit aux participants,  un vin d’honneur avec buffet aux spécialités auvergnates. Ce fut un moment très convivial.

Josette Bonnet présidente présenta l’association Calvinet Patrimoine et ses actions et remercia  les autorités présentes pour leur participation à cet hommage.

Annie Couderc trésorière de l’association, déléguée aux recherches,  expliqua celles-ci et porta à la connaissance de tous, les démarches à effectuer pour retracer le parcours de nos soldats, parvenir à la création du lieu de mémoire et célébrer cet hommage.

  1. Aurignac secrétaire général de la préfecture, et M. Descœur, félicitèrent les enfants, et tous ceux qui avaient œuvré pour la mise en place de cet hommage rendu aux soldats.
  2. Aurignac rappela que la France  avait en 2017, des soldats qui risquaient leur vie, en mission loin d’ici, ou en veillant sur nous dans certains lieux comme le font  » les sentinelles ».

Monsieur Lheureux nous parla du Souvenir Français et des actions réalisées comme la réfection de monuments aux morts, l’aide financière pour des classes voyageant vers un lieu de mémoire. Il invita les participants à s’approcher des kakemonos retraçant l’histoire de l’association Le Souvenir français.

A Calvinet, c’est la création de ce lieu de mémoire : cette stèle avec plaque aux noms gravés, la réfection de cette tombe, la plaque sur cette croix, l’hommage officiel rendu à ces hommes parfois jeunes qui sont morts pour leur patrie et pour que nous puissions vivre libres.

La stèle placée à l’entrée du cimetière communal rappellera à tous et toutes, la présence de soldats « Morts pour la France » et inhumés dans leur terre natale, et évitera qu’ils ne quittent à jamais notre mémoire.

L’association Calvinet-Patrimoine avait déposé à la salle des fêtes, sur deux tables, les classeurs avec les fiches et les extraits de journaux de marche de nos 23 soldats inscrits sur le monument aux morts. Dans de petites vitrines bois et verre étaient présentés des objets ayant appartenus à des poilus ou fabriqués par ces hommes dans les tranchées.

Quatre classeurs avec tous les documents collectés pouvaient être consultés en attendant de trouver des fonds, pour qu’ils deviennent de beaux ouvrages mémoire:

« Hommages aux Poilus de Calvinet Morts pour la France »

L’association Calvinet –Patrimoine remercie sincèrement:

– Pierre Lheureux pour son écoute, pour le projet  et la concrétisation de celui-ci.

– François Danemans maire et son conseil municipal pour la cession de la petite parcelle, l’autorisation de l’entretien de la tombe du soldat Plantecoste et pour leur soutien.

– Les membres du souvenir Français, venus de Leucamp, Maurs, les agents communaux, en particulier Hubert Molénat, et les conseillers municipaux François Lissac et Philippe Chabut, qui ont participé aux aménagements du lieu.

Sans oublier les personnes qui avaient préparé les plateaux pour le buffet et le vin d’honneur.

 

 

 

retour page d’accueil